Restaurants à la une

La P’tite Porte du Azar à Marrakech : Le nouveau club lounge de la maison

La P'tite Porte du Azar Marrakech
On a déjà toutes et tous fondu pour l’originalité de ce ravissant restaurant où il faisait bon d’alterner occident et orient dans une osmose accommodée et finement harmonisée. Ce n’est autre que le Azar, le restaurant bar à spécialité orientale où la musique et la gastronomie promettent un dépaysement au pays des mille et une nuits.

Désormais, notez que le Azar vous promet un nouvel espace, autre que celui que l’on découvre en franchissant la portière. Il s’agit du Club Azar baptisé sous le nom de «la P’tite Porte du Azar», où le concept du lounge reprend toute sa ténacité avec des rythmes du jazz, blues, funk et même quelques audaces du rock.

Un espace à emprunte lounge franche et design !

Situé au sous sol auquel on accédait grâce à cet ascenseur aussi rêveur qu’excentrique, cet espace autrefois enrobé du mariage rouge et noir s’est complètement métamorphosé. Grâce aux génies créatifs de Hugues et Jean Philippe, le lieu s’est doté d’une toute nouvelle identité soulignant l’esprit lounge avec une originalité propre à la maison Azar.

Le lieu se laisse habiller par des nuances sobres de gris mises en avant grâce aux luminaires originaux réalisés de métaux et d’autres matières. Les objets artisanaux ne manquent pas de ponctuer quelques recoins pour pérenniser cette philosophie d’interculturalité fraîchement réussie entre l’Orient et l’Occident.

Apéros ? Afterwork ? C’est L’ADRESSE !

Salle de La P'tite Porte du Azar
Reconnue comme l’une des adresses les plus conviviales de la ville rouge, ce sympathique lounge a tout d’une home sweet home où l’on peut s’attabler pour trinquer un verre en afterwork, démarrer sa soirée avec un apéro avec ses amis ou en couple, le tout dans une ambiance des plus apaisantes.

Côté musique, l’animation pioche de tous les registres pour faire plaisir à tout le monde. De Nina Simone à Marvin Gay, en passant par Eagles, Sheryl Crow ou même John Lennon, les styles s’enchaînent et surprennent les convives avec des choix picorant du jazz que du blues, de la soul, du funk ou encore du rock. Le lieu reste ouvert jusqu’à 4h du matin et l’on peut y grignoter de délicieux tapas à partir de 55 Dhs seulement.

Ecrit par admin le 25 Mars 2013.
Catégories: Marrakech

Laisser un commentaire